23 décembre 1984Italie. Attentat contre le train Naples-Milan

 

Une bombe explose à bord du train reliant Naples à Milan alors que celui-ci se trouve à l'intérieur du tunnel de Sambro, au nord de Florence. Au terme de difficiles opérations de secours, on dénombre quinze morts et cent seize blessés. Sandro Pertini, président de la République, se rend au chevet des blessés et déclare que « le peuple italien a le droit d'être défendu ». Bettino Craxi, président du Conseil, n'exclut pas la responsabilité du terrorisme international et met en garde l'opinion contre des rapprochements avec d'autres attentats de l'extrême droite, en particulier ceux du 4 août 1974 dans le train Italicus (douze morts) et du 3 août 1980 à la gare de Bologne (quatre-vingt-six morts).

—  Universalis

Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23 décembre 1984 - Italie. Attentat contre le train Naples-Milan », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-decembre-1984-attentat-contre-le-train-naples-milan/