7-26 juin 1984Italie. Mort d'Enrico Berlinguer

 

Le 7, Enrico Berlinguer, secrétaire général du P.C.I., est frappé d'une hémorragie cérébrale à l'issue d'une réunion électorale, à Padoue. L'émotion est vive dans tout le pays. Le président de la République, Sandro Pertini, se rend au chevet du malade. La classe politique, toutes opinions confondues, exprime sa sympathie envers un homme connu et respecté pour son intégrité et sa rigueur morale.

Le 11, Enrico Berlinguer meurt. Le soir même, sa dépouille mortelle est transportée, dans l'avion personnel du président de la République, à Rome, pour être exposée au siège du P.C.I. Le Vatican exprime son « profond respect » pour le disparu.

Le 13, ses obsèques ont lieu sur la plus grande place de Rome, la place Saint-Jean-de-Latran. Un million et demi de personnes y assistent, ainsi que des délégations venues de tout le monde communiste : Mikhail Gorbatchev, secrétaire du comité central, représente le P.C.U.S., Georges Marchais, le P.C.F.

Le 26, le comité central du P.C.I. élit à la quasi-unanimité (227 voix pour 11 abstentions) Alessandro Natta au poste de secrétaire général, un des plus fidèles collaborateurs d'Enrico Berlinguer.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-26 juin 1984 - Italie. Mort d'Enrico Berlinguer », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-26-juin-1984-mort-d-enrico-berlinguer/