23-26 mars 2000France. XXXe congrès du Parti communiste

 

Du 23 au 26 se tient à Martigues (Bouches-du-Rhône) le XXXe congrès du Parti communiste français (P.C.F.), qui est présenté par son secrétaire national, Robert Hue, comme celui de la « mutation ». Ce dernier entend rompre avec le modèle de contre-société traditionnellement présenté par le P.C.F., et jeter les bases d'un « nouveau parti », capable de tenir à la fois le rôle de porte-parole du « mouvement social » et celui d'aiguillon du gouvernement. Tandis que les communistes les plus orthodoxes dénoncent la dérive sociale-démocrate du P.C.F., les refondateurs critiquent le manque d'audace des propositions de la direction. Le renouvellement des instances dirigeantes est l'occasion d'un rajeunissement et d'une féminisation de celles-ci qui s'ouvrent à des adhérents récents. Robert Hue est réélu à la tête du P.C.F. à une très large majorité.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  23-26 mars 2000 - France. XXXe congrès du Parti communiste », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/23-26-mars-2000-xxxe-congres-du-parti-communiste/