22 février 2002Angola. Mort de Jonas Savimbi

 

Les autorités annoncent la mort du chef rebelle Jonas Savimbi, fondateur de l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (U.N.I.T.A.), lors de combats contre les forces gouvernementales dans le sud-est du pays. Défenseur de la cause des autochtones contre l'élite créole issue de la colonisation, en lutte depuis l'indépendance du pays en 1975 contre le Mouvement populaire pour la libération de l'Angola autrefois soutenu par Cuba et l'U.R.S.S., Jonas Savimbi avait échoué à l'élection présidentielle de septembre 1992. L'accord de paix de Lusaka, conclu en novembre 1994, qui prévoyait la participation de l'U.N.I.T.A. au pouvoir, n'avait pas empêché la reprise de la guerre civile dès 1998.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22 février 2002 - Angola. Mort de Jonas Savimbi », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-fevrier-2002-mort-de-jonas-savimbi/