Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

22-28 février 1982

Afrique. Division à l'O.U.A. sur l'admission de la République arabe sahraouie

Le 22, à la 38e session ordinaire du Conseil des ministres de l'O.U.A., à Addis Abeba, une délégation de la République arabe sahraouie démocratique est admise en séance plénière. La délégation marocaine quitte aussitôt la séance. Un certain nombre d'États africains, dont l'Algérie, qui abrite le Front Polisario « en exil », approuvent l'état de fait ainsi créé, tandis que plusieurs délégations suspendent leur participation à ce Conseil des ministres.

Le 28, en l'absence de 19 délégations, la Conférence adopte une résolution mais le quorum statutaire n'est pas atteint. Bien que le ministre marocain des Affaires étrangères, M'Hamed Boucetta, affirme que l'Organisation a cessé d'exister, la date du prochain « sommet » des chefs d'État de l'O.U.A. est fixée au début d'août 1982, à Tripoli.

— Universalis

Événements précédents