13-29 octobre 1981Afrique. Attaque de Guelta Zemmour par le Front Polisario

 

Le 13, une violente attaque est lancée par des troupes du Front Polisario contre la position de Guelta Zemmour près de la frontière mauritanienne. D'après Rabat, le Polisario aurait fait usage de fusées sol-air de fabrication soviétique et de chars lourds. La bataille dure plusieurs jours.

Le 15, le Front Polisario affirme que Guelta Zemmour a été « investie et libérée ».

Le 18, le gouvernement marocain et le Front Polisario annoncent presque simultanément avoir remporté la victoire.

Le 22, le gouvernement de Nouakchott accuse Rabat d'avoir violé son espace aérien pour bombarder une base sahraouie, tandis que le Maroc affirme que des soldats mauritaniens ont participé aux combats.

Le même jour, le Front Polisario fait savoir au président de l'O.U.A. qu'il mettra fin à ses attaques dès que Rabat « entamera des négociations directes » pour un cessez-le-feu.

Le 29, Hassan II annonce que son pays entend être fidèle à la voie tracée à la conférence de l'O.U.A. à Nairobi, celle d'un référendum contrôlé au Sahara occidental.

Le 29 également, le secrétaire général du Polisario, dans un message au roi du Maroc, réclame l'ouverture de « négociations directes ».

—  Universalis

Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13-29 octobre 1981 - Afrique. Attaque de Guelta Zemmour par le Front Polisario », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-29-octobre-1981-attaque-de-guelta-zemmour-par-le-front-polisario/