6 décembre 1986Taïwan. Progrès de l'opposition aux élections législatives

 

Les électeurs taiwanais sont appelés à renouveler 73 des 324 sièges du Yuan (chambre) législatif, et 84 des 905 sièges de l'Assemblée nationale, qui élit le président de la République. Si le parti nationaliste Guomindang (K.M.T.) qui domine la vie politique depuis quarante ans conserve une majorité écrasante, l'opposition, qui, pour la première fois depuis 1949, s'est constituée en formation sous l'étiquette du Parti démocrate progressiste (D.P.P.), obtient 22,17 p. 100 des voix au Yuan, et 18,9 p. 100 à l'Assemblée. La progression est plus nette encore à Taipeh, la capitale, où elle obtient 31 p. 100 des suffrages. Sans remettre en cause le pouvoir du K.M.T., cette percée de l'opposition devrait pourtant renforcer le courant réformateur au sein du parti, dont le président Chiang Ching-kuo semble partisan.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6 décembre 1986 - Taïwan. Progrès de l'opposition aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-decembre-1986-progres-de-l-opposition-aux-elections-legislatives/