2 décembre 1989Taïwan. Premières élections libres

 

À Taiwan, bastion de la Chine nationaliste, 75 p. 100 des douze millions d'inscrits votent lors des premières élections véritablement libres : sept cent vingt-quatre candidats se disputent deux cent quatre-vingt-treize sièges, répartis entre assemblées de plusieurs niveaux. La principale formation d'opposition, le Parti démocratique progressiste, porte sa représentation au Parlement de douze à vingt et un sièges. Le parti gouvernemental, le Kuo-min-tang, n'en conserve que soixante-douze, les petits partis se partageant les huit autres sièges à pourvoir du Parlement. En effet, vingt-neuf députés sont nommés par le président et cent vingt-huit « vieux législateurs », élus avant la victoire du communisme en Chine continentale en 1949, détiennent leur siège à vie.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2 décembre 1989 - Taïwan. Premières élections libres », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-decembre-1989-premieres-elections-libres/