2 février 2005Union européenne. Polémique autour de la directive « Bolkestein »

 

Le président de la Commission européenne José Manuel Durão Barroso annonce le réexamen, et non le retrait, de la directive sur la libéralisation des services, présentée par la précédente Commission en janvier 2004 qui devait être soumise au Parlement européen en juin. La directive « Bolkestein » – du nom de l'ancien commissaire au Marché intérieur – est dénoncée notamment par la France, l'Allemagne, la Belgique et le Portugal. La principale cause de cette contestation tient au « principe du pays d'origine » qui permettrait, au sein de l'Union européenne, à un prestataire de services de travailler à l'étranger selon les lois de son propre pays. Ce débat sur les risques de dumping social s'ajoute à celui sur les délocalisations qui avait accompagné l'élargissement de l'Union en 2004. Il surgit alors qu'a débuté le processus de ratification du projet de traité constitutionnel par les différents États membres, dont certains ont opté pour la voie référendaire.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2 février 2005 - Union européenne. Polémique autour de la directive « Bolkestein » », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-fevrier-2005-polemique-autour-de-la-directive-bolkestein/