Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

2-6 février 1989

Chine - U.R.S.S.. Nouveaux progrès vers une normalisation

  • Article mis en ligne le

Le 2, Edouard Chevardnadze, chef de la diplomatie soviétique, arrive à Pékin en visite officielle. Il s'entretient avec son homologue Qian Qichen et le Premier ministre Li Peng. Trois dossiers sont au centre des discussions : la préparation de la rencontre au sommet entre Mikhaïl Gorbatchev et Deng Xiaoping, le conflit cambodgien et un règlement à l'amiable des litiges le long des sept mille kilomètres de frontière commune.

Le 4, Edouard Chevardnadze est reçu par Deng Xiaoping à Shanghai.

Le 6, un communiqué indique que Mikhaïl Gorbatchev se rendra à Pékin du 15 au 18 mai ; cette annonce intervient après trente ans de brouille. À propos du Cambodge, les deux pays constatent leur désaccord, mais font part de leur souci commun de mettre en place un mécanisme de contrôle – qui pourrait dépendre de l'O.N.U. – après le départ des troupes vietnamiennes. En outre, Moscou s'engage à retirer deux cent soixante mille hommes des secteurs frontaliers et à transformer le caractère « offensif » de son dispositif militaire en caractère « défensif ».

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents