2-29 mai 2014Ukraine. Référendums d'autodétermination et élection présidentielle

 

Le 2, l'armée lance une nouvelle offensive en direction de Sloviansk, dans le cadre de l'opération « antiterroriste » engagée en avril contre les séparatistes prorusses. Les combats meurtriers continuent les jours suivants.

Le 2 également, à Odessa, sur la mer Noire, une quarantaine de militants prorusses sont tués dans l'incendie du bâtiment où ils étaient retranchés, à la suite d'affrontements avec des partisans de l'unité du pays. La défaillance des forces de l'ordre est mise en cause.

Le 3, les observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (O.S.C.E.), retenus par les insurgés à Sloviansk depuis avril, sont libérés.

Le 7, le président russe Vladimir Poutine demande aux séparatistes des régions de Donetsk et de Louhansk, dans l'est du pays, de repousser les référendums d'autodétermination prévus le 11. Opérant un revirement, il qualifie l'élection présidentielle en Ukraine qui doit avoir lieu le 25 de « pas dans la bonne direction ».

Le 8, les séparatistes de Donetsk et de Louhansk rejettent la demande russe.

Le 9, Vladimir Poutine se rend à Sébastopol, en Crimée, pour assister à la célébration de la victoire de l'U.R.S.S. sur l'Allemagne nazie en 1945.

Le 9 également, à Marioupol, sur la mer d'Azov, des combats meurtriers opposent les forces de l'ordre à des insurgés prorusses qui tentaient de s'emparer de bâtiments publics.

Le 11, les référendums d'autodétermination dans les régions de Donetsk et de Louhansk recueillent environ 90 p. 100 de réponses positives selon les organisateurs. Le président par intérim Oleksandre Tourtchinov qualifie ces consultations de « farces ».

Le 13, sept soldats sont tués dans une embuscade près de Kramatorsk, dans l'est du pays.

Le 22, seize militaires sont tués par des séparatistes à Volnovakha, dans la région de Donetsk, et un autre dans la région de Louhansk.

Le 25, l'homme d'affaires Petro Porochenko est élu président au premier tour avec 54,7 p. 100 des suffrages. Il devance largement l'ex-Première ministre Ioulia Timochenko, qui obtient 12,8 p. 100 des voix. Le candidat du Parti radical (nationaliste) Oleh Liachko recueille 8,3 p. 100 des suffrages. Les candidats des deux formations d'extrême droite Svoboda et Pravyi Sektor obtiennent chacun autour de 1 p. 100 des voix. Le taux de participation est d'environ 60 p. 100. Une minorité seulement d'électeurs ont pu voter dans l'est du pays.

Le 26, les insurgés prorusses s'emparent de l'aéroport de Donetsk. Les combats meurtriers qui les opposent jusqu'au lendemain à l'armée font une quarantaine de morts dans leurs rangs.

Le 27, quatre observateurs de l'O.S.C.E. sont enlevés par les insurgés et retenus à Sloviansk.

Le 29, ces derniers abattent un hélicoptère, tuant douze militaires.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-29 mai 2014 - Ukraine. Référendums d'autodétermination et élection présidentielle », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-29-mai-2014-referendums-d-autodetermination-et-election-presidentielle/