2-11 février 2017France. Soupçon de viol commis par un policier lors d'une interpellation.

 

Le 2, dans la cité des 3 000 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), quatre policiers procèdent à l’interpellation d’un jeune homme, Théo L. Celui-ci est grièvement blessé au sphincter et au canal anaux par des coups de matraque. La scène est filmée par un dispositif de vidéosurveillance.

Le 5, le juge d’instruction chargé du dossier met en examen les quatre policiers pour violences volontaires en réunion par agents dépositaires de l’autorité publique. L’un d’eux, suspecté d’avoir porté les coups de matraque à l’origine des blessures, est mis en examen pour viol. Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux suspend les quatre policiers. Les scènes de violence dont la cité est le théâtre depuis la veille se poursuivent les soirs suivants à Aulnay et dans d’autres communes du département.

Le 7, le président de la République François Hollande se rend au chevet de Théo L. à l’hôpital d’Aulnay.

Le 11, de violents incidents marquent la fin de la manifestation en soutien à Théo L. et contre les violences policières, à laquelle participent environ deux mille personnes devant le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) où est instruite l’affaire.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-11 février 2017 - France. Soupçon de viol commis par un policier lors d'une interpellation. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-11-fevrier-2017-soupcon-de-viol-commis-par-un-policier-lors-d-une-interpellation/