Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

31 janvier 2017

France. Refus de Marine Le Pen de rembourser le Parlement européen

Marine Le Pen indique son refus de rendre les quelque 300 000 euros que le Parlement européen lui a demandé, en décembre 2016, de rétrocéder avant fin janvier, en remboursement des sommes indûment perçues par Catherine Griset en tant qu’assistante parlementaire à Bruxelles, alors que celle-ci travaillait pour la présidente du Front national (FN) à Paris. Cinq autres eurodéputés FN, dont Jean-Marie Le Pen et Bruno Gollnisch, sont l’objet de la même procédure de la part du Parlement européen. De son côté, le parquet de Paris a ouvert en décembre 2016 une information judiciaire pour abus de confiance et recel, escroquerie en bande organisée, faux et usage de faux, et travail dissimulé au sujet de la rémunération des assistants parlementaires du FN à Bruxelles.

— Universalis

Événements précédents