2-10 septembre 2011Israël. Tension des relations avec la Turquie et l'Égypte

 

Le 2, l'O.N.U. publie le rapport de la commission d'enquête dirigée par l'ancien Premier ministre néo-zélandais Geoffrey Palmer sur le raid israélien contre la flottille humanitaire à destination de Gaza, en mai 2010. Celui-ci s'était soldé par la mort de neuf Turcs à bord d'un des bateaux. Le rapport juge l'assaut des commandos israéliens « excessif et déraisonnable », mais estime que le blocus maritime imposé par Israël à la bande de Gaza est « conforme au droit international ». Avant même la publication officielle du rapport, la Turquie, qui exige des excuses de la part d'Israël, ordonne l'expulsion de l'ambassadeur israélien à Ankara et la suspension des accords militaires avec l'État hébreu ; elle décide également de saisir la Cour internationale de justice.

Le 10, au Caire, plus de deux mille manifestants attaquent le mur érigé par les autorités égyptiennes pour protéger les locaux de l'ambassade d'Israël. Un manifestant est tué. L'ambassadeur quitte la capitale égyptienne. Les relations entre les deux pays se sont dégradées depuis la chute du président Moubarak, en février. Depuis plusieurs mois, des manifestants demandaient l'expulsion de l'ambassadeur israélien, l'arrêt des exportations de gaz vers Israël et la révision des accords de paix de Camp David. Israël tente toutefois d'apaiser la tension après cet incident.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-10 septembre 2011 - Israël. Tension des relations avec la Turquie et l'Égypte », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-10-septembre-2011-tension-des-relations-avec-la-turquie-et-l-egypte/