Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

18-22 août 2011

Israël - Autorité palestinienne - Égypte. Tensions croissantes à la suite d'une série d'attentats

Le 18, plusieurs attentats commis dans le sud d'Israël, près d'Eilat, aux abords des frontières égyptienne et jordanienne, causent la mort de huit Israéliens. Sept des assaillants sont tués. Mettant en cause des terroristes palestiniens « venus de la bande de Gaza via l'Égypte », le ministre israélien de la Défense Ehoud Barak dénonce « l'affaiblissement du contrôle de l'Égypte sur la péninsule du Sinaï et l'extension de l'activité terroriste ». L'aviation israélienne mène aussitôt un raid aérien sur Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, tuant quatre dirigeants du groupe armé des Comités de résistance populaire, dont son chef Kamal al-Nayrab, considéré par Jérusalem comme le responsable de l'attaque terroriste. Cinq policiers égyptiens sont également tués lors du raid israélien. En riposte, des roquettes sont tirées depuis la bande de Gaza vers la ville d'Ashkelon. Les échanges de tirs continuent les jours suivants.

À partir du 19, Le Caire et d'autres villes égyptiennes sont le théâtre de manifestations anti-israéliennes, tandis que la classe politique égyptienne, à l'approche des élections législatives de novembre, réclame des mesures de rétorsion contre Israël.

Le 20, le gouvernement égyptien annonce le rappel de son ambassadeur à Tel-Aviv dans l'attente du « résultat de l'enquête menée par les autorités israéliennes » sur la mort des policiers égyptiens, et « des excuses du gouvernement israélien pour ses déclarations hâtives ». Il se rétracte peu après.

Le 21, sous la médiation de l'Égypte, les principaux mouvements palestiniens de la bande de Gaza parviennent à un accord informel de trêve avec Israël.

Le 22, les autorités israéliennes indiquent qu'elles renoncent à mener une opération terrestre sur Gaza, et le Hamas accepte de faire respecter le cessez-le-feu par les groupes d'activistes palestiniens responsables des tirs de roquettes. Toutefois, les tirs palestiniens et les raids aériens israéliens se poursuivent.

— Universalis

Événements précédents