1er-5 février 1984France – Tchad – Éthiopie – Libye. Tournée de Claude Cheysson en Afrique

 

Le 1er, Claude Cheysson arrive à N'Djamena où il vient s'entretenir avec le président Hissene Habré. Il se prononce à nouveau pour un retrait parallèle des forces françaises et des forces libyennes.

Le 3, le ministre français des Relations extérieures se rend à Addis-Abeba pour y rencontrer le lieutenant-colonel Mengistu, président en exercice de l'Organisation de l'unité africaine et chef de l'État éthiopien. Il affirme que Paris appuie « à cent pour cent » les initiatives du président de l'O.U.A. en ce qui concerne le problème du Tchad.

Les 4 et 5, la tournée africaine de Claude Cheysson s'achève par des entretiens à Tripoli qui ne permettent pas de dégager une solution au conflit, le colonel Kadhafi renouvelant ses attaques contre Hissene Habré et proposant un « troisième homme » autre que lui ou Goukouni Oueddei pour assurer le succès d'un règlement politique.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-5 février 1984 - France – Tchad – Éthiopie – Libye. Tournée de Claude Cheysson en Afrique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-5-fevrier-1984-france-tchad-ethiopie-libye-tournee-de-claude-cheysson-en-afrique/