19-23 janvier 2007Turquie. Assassinat d'un journaliste turc arménien

 

Le 19, le journaliste d'origine arménienne Hrant Dink est tué par balles à Istanbul devant le siège de l'hebdomadaire bilingue turc-arménien Agos qu'il avait fondé en 1996. Militant pour la reconnaissance du « génocide » arménien perpétré en 1915 par l'État turc, il avait été pour cela condamné pour « insulte à l'identité turque » et était devenu la cible des milieux ultranationalistes. Cet assassinat suscite la réprobation de l'ensemble de la classe politique et de l'opinion internationale. Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan dénonce cette atteinte à « l'unité, la stabilité, la liberté de parole et la vie démocratique ».

Le 21, la police annonce l'arrestation du meurtrier présumé du journaliste, un adolescent de dix-sept ans originaire de Trabzon, bastion islamo-nationaliste sur les rives de la mer Noire. Neuf autres suspects sont arrêtés.

Le 23, les obsèques du journaliste assassiné sont suivies dans les rues d'Istanbul par une foule de quelque cent mille personnes. L'événement est l'occasion d'un rapprochement turco-arménien. Une délégation du gouvernement de l'Arménie – pays avec lequel la Turquie n'entretient pas de relations diplomatiques – est ainsi invitée par les autorités turques à assister à la cérémonie.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19-23 janvier 2007 - Turquie. Assassinat d'un journaliste turc arménien », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-23-janvier-2007-assassinat-d-un-journaliste-turc-armenien/