Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

18 février 2018

Algérie. Dénonciation des expulsions de migrants subsahariens

La Plateforme migration Algérie, qui regroupe des associations humanitaires et de défense des droits de l’homme algériennes et internationales, dénonce la reprise des arrestations et des expulsions de migrants subsahariens, et ses conséquences sur la situation sanitaire et médicale des intéressés. Interpellés sans distinction de nationalité ni de situation de famille puis transportés jusqu’à la frontière avec le Niger, ceux-ci sont ensuite contraints de gagner à pied, à travers le désert, la première localité en territoire nigérien. Le nombre des migrants subsahariens dans le pays est estimé à environ cent mille. Plus de deux mille d’entre eux avaient déjà été arrêtés et expulsés en septembre et octobre 2017.

— Universalis

Événements précédents