17-30 décembre 2010Tunisie. Troubles sociaux

 

Le 17, à Sidi Bouzid, dans le centre-ouest du pays, un jeune diplômé au chômage devenu vendeur ambulant de fruits et légumes, qui s'était vu confisquer sa marchandise faute des autorisations nécessaires, tente de s'immoler par le feu. Ce drame suscite des troubles qui s'étendent à plusieurs villes du pays.

Le 22, un jeune chômeur meurt électrocuté à Sidi Bouzid – des témoins évoquent un suicide.

Le 24, deux personnes sont tuées à Menzel Bouzayane lors d'affrontements violents entre manifestants et forces de l'ordre.

Le 29, le président Zine El-Abidine Ben Ali remanie son gouvernement. Le ministre de la Communication Oussama Romdhani, notamment, dont l'opposition réclamait le départ, quitte ses fonctions.

Le 30, le président Ben Ali limoge le gouverneur de la région de Sidi Bouzid.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17-30 décembre 2010 - Tunisie. Troubles sociaux », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-30-decembre-2010-troubles-sociaux/