17-26 janvier 2017Gambie. Départ en exil de l'ex-président Yahya Jammeh.

 

Le 17, le président sortant Yahya Jammeh, battu lors de l’élection présidentielle de décembre 2016 dont il refuse de reconnaître les résultats, instaure l’état d’urgence, alors que plusieurs de ses ministres ont démissionné et que les tensions grandissent dans le pays.

Le 19, le président élu Adama Barrow prête serment à l’ambassade de Gambie au Sénégal où il s’est réfugié. Peu après, l’armée sénégalaise franchit la frontière gambienne, mandatée par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui a le soutien du Conseil de sécurité de l’ONU dans sa mission de médiation. L’opération est aussitôt suspendue pour permettre une ultime tentative de solution politique.

Le 21, Yahya Jammeh annonce son retrait du pouvoir et quitte le pays pour la Guinée équatoriale. La CEDEAO, l’Union africaine et l’ONU garantissent sa sécurité et la conservation de ses biens. Le général Ousman Badjie, chef d’état-major, proclame son ralliement à Adama Barrow.

Le 26, le président Adama Barrow rentre à Banjul.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17-26 janvier 2017 - Gambie. Départ en exil de l'ex-président Yahya Jammeh. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-26-janvier-2017-depart-en-exil-de-l-ex-president-yahya-jammeh/