17-19 novembre 2015Israël. Interdiction du Mouvement islamique.

 

Le 17, le gouvernement annonce l’interdiction de la « branche nord » du Mouvement islamique, organisation religieuse et nationaliste dirigée par le cheikh Raed Salah, dont la cause est la défense de la mosquée Al-Aqsa, à Jérusalem. Il juge cette organisation responsable des violences survenues depuis septembre sur l’esplanade des Mosquées.

Le 19, deux Palestiniens tuent cinq civils, dont trois Israéliens, à Tel-Aviv et près de la colonie d’Alon Shvut, au sud de Jérusalem. Ces attaques portent le bilan des violences qui ont éclaté au début d’octobre à seize morts israéliens et quatre-vingt-cinq morts palestiniens. Le Premier ministre Benyamin Nétanyahou estime que « quiconque condamne les attaques [du 13 novembre] en France doit condamner les attaques en Israël ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17-19 novembre 2015 - Israël. Interdiction du Mouvement islamique. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-19-novembre-2015-interdiction-du-mouvement-islamique/