17-19 novembre 1996France – Japon. Visite du président Jacques Chirac au Japon

 

Le 17, à son arrivée au Japon où il entame une visite d'État de quatre jours, Jacques Chirac déclare que l'Europe, frappée par la crise, doit « aller chercher la croissance là où elle est » en améliorant ses performances sur les marchés étrangers. Le second objectif de son voyage est de renforcer le lien euro-asiatique, maillon faible du triangle Europe-Amérique-Asie, au moment où le Japon remet en cause le caractère quasi exclusif de ses relations avec les États-Unis.

Le 18, Jacques Chirac et le Premier ministre japonais Ryutaro Hashimoto signent un programme de coopération entre leurs deux pays, intitulé « Vingt actions pour l'an 2000 », dont le principal objectif est d'établir des relations bilatérales régulières. Lors d'une rencontre avec des jeunes, le président français prône « un développement équilibré de la mondialisation des échanges » qui concilie « le libre jeu de la concurrence [...] et la solidarité avec les plus faibles », et dénonce toute forme d'« uniformisation culturelle ».

Le 19, devant les représentants du patronat japonais, Jacques Chirac défend la politique d'assainissement des finances publiques conduite par le gouvernement français, déclarant qu'« il n'y a pas d'autre voie » et qu'il est prêt à en assumer le « coût politique ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17-19 novembre 1996 - France – Japon. Visite du président Jacques Chirac au Japon », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-19-novembre-1996-visite-du-president-jacques-chirac-au-japon/