16 novembre 2017Cambodge. Interdiction du principal parti d'opposition.

 

Saisie par le ministère de l’Intérieur, la Cour suprême interdit le Parti du salut national du Cambodge (PSNC), principale formation d’opposition au régime du Premier ministre Hun Sen, qui est accusée de vouloir renverser le gouvernement avec l’aide de puissances étrangères. Cent dix-huit responsables du PSNC sont interdits d’activités politiques pour cinq ans ; les députés et les maires élus sous son étiquette sont démis. En septembre, le chef du PSNC Kem Sokha a été arrêté et accusé de trahison.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16 novembre 2017 - Cambodge. Interdiction du principal parti d'opposition. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-novembre-2017-interdiction-du-principal-parti-d-opposition/