7 août 2014Cambodge. Condamnation des derniers dirigeants khmers rouges

 

Le tribunal composé de magistrats cambodgiens et internationaux, chargé de juger les crimes perpétrés par les dirigeants du régime khmer rouge au pouvoir de 1975 à 1979, condamne à la prison à vie, pour diverses formes de crimes contre l'humanité, les deux derniers accusés: Nuon Chea, ancien bras droit de Pol Pot – mort en 1998 – et secrétaire général adjoint du Parti communiste du Kampuchea, et Khieu Samphan, ancien chef de l'État du Kampuchea démocratique. L'ancien directeur du centre d'interrogatoire S-21, à Phnom Penh, Kaing Guek Eav, alias « Douch », avait été jugé en juillet 2010 et condamné à trente-cinq ans de prison. Également poursuivis, l'ancien ministre Ieng Sari est décédé en 2013, et son épouse Ieng Thirith a été déclarée inapte à être jugée.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7 août 2014 - Cambodge. Condamnation des derniers dirigeants khmers rouges », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-aout-2014-condamnation-des-derniers-dirigeants-khmers-rouges/