Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

16 janvier 1998

Turquie. Dissolution du Parti de la prospérité

  • Article mis en ligne le

La Cour constitutionnelle dissout le Parti de la prospérité (Refah, islamique), vainqueur des élections législatives de décembre 1995, pour non-respect du principe de la laïcité. Elle interdit à six dirigeants islamiques, dont l'ancien Premier ministre Necmettin Erbakan, d'exercer une activité politique pendant cinq ans. Necmettin Erbakan avait démissionné de ses fonctions de chef du gouvernement en juin 1997 sous la pression, notamment, de l'armée.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents