15 décembre 2022

Belgique - Turquie. Accusations turques relatives à la présence du PKK en Belgique

Lors de la conférence de presse donnée à l’issue de sa rencontre à Ankara avec la ministre des Affaires étrangères belge Hadja Lahbib, le chef de la diplomatie turque Mevlüt Çavuşoğlu exhorte celle-ci à « prendre des mesures contre les terroristes [du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK)] qui sont actifs dans [son] pays », estimant que le parti séparatiste kurde interdit en Turquie « coordonne en Belgique ses activités terroristes illégales ». Hadja Lahbib répond que les enquêtes menées sur les agissements des sympathisants du PKK en Belgique « n’ont rien révélé qui ne s’inscrirait pas dans le cadre de la liberté d’expression et de la liberté de manifestation ». Elle réplique à Mevlüt Çavuşoğlu, qui dénonce le racisme régnant en Belgique, que « toute forme de discrimination devait être combattue : la discrimination contre les femmes, la discrimination contre l’orientation sexuelle ».

— Universalis

Événements précédents