15 avril 2020Corée du Sud. Élections législatives.

 

La maîtrise de l’épidémie de Covid-19 permet la tenue d’élections législatives, qui sont toutefois organisées sous haute surveillance sanitaire. La coalition au pouvoir menée par le Parti démocrate – ou Minju – du président Moon Jae-in progresse fortement, obtenant la majorité absolue avec 180 sièges sur 300. La coalition d’opposition dirigée par le Parti du futur uni (conservateur) de Hwang Kyo-ahn subit un revers, avec 103 élus. Le taux de participation est de 66,2 p. 100. Battu dans sa circonscription par Lee Nak-yeon, ancien Premier ministre du président Moon, Hwang Kyo-ahn démissionne de ses fonctions. Moon Jae-in engrange le bénéfice de sa gestion de la pandémie de Covid-19, centrée sur une campagne de test massive et un traçage de la contamination, et qui n’a causé la mort que d’environ deux cent vingt personnes dans le pays.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15 avril 2020 - Corée du Sud. Élections législatives. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-avril-2020-elections-legislatives/