Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

15-22 juillet 2001

États-Unis. Essai réussi d'un missile antimissile

Le 15, l'armée teste avec succès un quatrième prototype de missile antimissile, après une première réussite en octobre 1999 et deux échecs en 2000. Le projet de bouclier antimissile, destiné à parer à l'attaque imprévisible d'« États-voyous », a été réactivé par le président George W. Bush. Moscou et Pékin condamnent la poursuite des essais de ce nouveau type d'armes qui contreviendrait au traité A.B.M. américano-soviétique de mai 1972.

Le 17, le Pentagone reconnaît que les essais projetés dans le cadre du programme de missile antimissile « entailleront », dès février 2002, le traité A.B.M. De son côté, le secrétaire d'État, Colin Powell, juge indispensable, pour Washington et Moscou, de « dépasser les contraintes » de ce traité que les États-Unis seraient prêts, au besoin, à quitter unilatéralement.

Le 22, en marge de la réunion du G8, à Gênes, George W. Bush et son homologue russe Vladimir Poutine conviennent de lier le dossier du projet de défense antimissile américain à celui de la réduction des arsenaux stratégiques.

— Universalis

Événements précédents