Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

15-17 avril 1996

États-Unis - Japon. Révision du traité de sécurité américano-japonais et visite du président Bill Clinton

Le 15, les États-Unis et le Japon signent un traité qui garantit le soutien logistique de Tõkyõ en cas d'opération militaire américaine dans la région. Cette révision du traité américano-japonais de septembre 1951 renforce le système de sécurité mis en place entre les deux pays en élargissant son champ d'application à l'ensemble de la zone Asie-Pacifique et en faisant du Japon un véritable allié, et non plus seulement un protégé des États-Unis. Cet accord traduit un revirement dans les relations américano-japonaises en y faisant réapparaître l'enjeu stratégique, après une période dominée par les questions commerciales.

Les 16 et 17, Bill Clinton effectue une visite à Tõkyõ au cours de laquelle il réaffirme, au côté du Premier ministre Ryutaro Hashimoto, la force de l'« alliance pour le XXIe siècle » scellée entre les États-Unis et le Japon. Il confirme le maintien du niveau des forces américaines dans la région « tant qu'il y aura des menaces de certains pays qui veulent en dominer d'autres ». Washington entend ainsi réaffirmer sa position de superpuissance dans le Pacifique, au moment où des tentations hégémoniques réapparaissent en Chine.

— Universalis

Événements précédents