Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

1er mars 1996

États-Unis. La Colombie à l'index

Le président Clinton raye la Colombie de la liste des pays qui collaborent pleinement avec les États-Unis dans la lutte contre le trafic de drogue. Dans cette mise à l'index, elle rejoint l'Afghanistan, la Birmanie, l'Iran, le Nigeria et la Syrie et, dans une moindre mesure, le Liban, le Pakistan et le Paraguay. Cette décision, qui prive Bogotá de l'aide américaine ainsi que de l'accès à certains financements internationaux, a une portée principalement politique. Elle fragilise encore un peu plus la position du président Samper, déjà accusé, dans son pays, d'avoir financé sa campagne électorale grâce à l'argent des narcotrafiquants.

— Universalis

Événements précédents