14-24 juin 1985Argentine. Plan de rigueur et crédit international

 

Le 14, Raul Alfonsín présente un plan d'« économie de guerre », rendu nécessaire par l'accroissement de l'inflation (elle est de l'ordre de 1 300 p. 100 par an) et la détérioration des termes de la dette extérieure : sur les 45 milliards de dollars du montant total, 1,2 milliard d'arriérés n'ont pu être payés. Ce plan prévoit la création d'une nouvelle unité monétaire, l'austral, qui vaut environ un dollar, soit près de mille pesos, ainsi que d'autres mesures économiques et financières extrêmement sévères. C'est en raison du blocage par le F.M.I., en mars, de ses versements que le gouvernement argentin a été contraint de céder aux exigences de celui-ci.

Le 24, l'Argentine obtient des crédits pour un montant total de 4,2 milliards de dollars auprès d'un comité bancaire international regroupant plus de trois cents banques. Ce nouveau prêt devrait permettre de couvrir le déficit de la balance des paiements de l'Argentine jusqu'à mars 1986.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  14-24 juin 1985 - Argentine. Plan de rigueur et crédit international », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/14-24-juin-1985-plan-de-rigueur-et-credit-international/