Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

13 décembre 2007

France. Condamnation d'Yvan Colonna pour le meurtre du préfet Érignac

  • Article mis en ligne le

Le 13, la cour d'assises de Paris, spécialement composée de magistrats professionnels, condamne Yvan Colonna à la réclusion criminelle à perpétuité pour sa responsabilité dans l'attaque de la gendarmerie de Pietrosella (Corse-du-Sud), en septembre 1997, et dans le meurtre du préfet de région Claude Érignac, à Ajaccio, en février 1998. Elle ne prononce pas la peine complémentaire de sûreté réclamée par le parquet. Yvan Colonna n'est pas identifié comme l'homme ayant tiré sur le préfet, mais comme membre du commando nationaliste qui a perpétré ces crimes. Deux autres membres de ce commando, Alain Ferrandi et Pierre Alessandri, ont été condamnés à la même peine en juillet 2003.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents