Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

13 août-1er septembre 1984

Libye - Maroc. Signature d'un traité d'union entre Rabat et Tripoli

Le 14, les autorités marocaines et libyennes annoncent la signature d'un traité d'union entre leurs deux pays conclu la veille à Oujda (Maroc) entre le roi Hassan II et le président Kadhafi. Il s'agit de la septième tentative de ce genre entreprise par la Libye. Les six précédents projets d'union de ce pays avec d'autres pays arabes ont tous échoué. Mais le traité d'Oujda traduit aussi une redistribution du jeu diplomatique au Maghreb : le rapprochement maroco-libyen marque l'abandon du soutien de la Libye à la résistance sahraouie. Ce revirement du colonel Kadhafi renforce donc la position du Maroc dans le conflit.

Le 1er septembre, le traité d'union entre le Maroc et la Libye, approuvé la veille par le peuple marocain (par 99,97 p. 100 des suffrages) et par le parlement libyen, est officiellement proclamé à Tripoli, lors des fêtes marquant le quinzième anniversaire de la révolution.

— Universalis

Événements précédents