Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

13-29 janvier 2021

Italie. Démission du gouvernement de Giuseppe Conte

Le 13, l’ancien président du Conseil Matteo Renzi annonce le retrait du gouvernement des deux ministres et du secrétaire d’État membres de son parti Italia Viva (IV). Fondé en septembre 2019, ce dernier est une scission du Parti démocrate (PD) qui partage le pouvoir avec le Mouvement 5 étoiles (M5S). Les élus d’Italia Viva sont indispensables au maintien d’une majorité parlementaire. Matteo Renzi accuse le président du Conseil Giuseppe Conte, qui gouverne par décrets depuis plus de dix mois, de vouloir s’attribuer « les pleins pouvoirs » à la faveur de la pandémie de Covid-19 et critique le programme d’affectation des 209 milliards d’euros du plan de relance européen, que le Conseil des ministres a adopté la veille.

Le 25, Giuseppe Conte annonce la démission de son gouvernement.

Le 29, le président Sergio Mattarella charge le président de la Chambre des députés Roberto Fico d’étudier les possibilités de constitution d’une majorité parlementaire.

— Universalis

Événements précédents

  • 4 janvier 2021 France - États-Unis - Italie. Fusion entre PSA et Fiat Chrysler

    Les assemblées générales des constructeurs français PSA et italo-américain Fiat Chrysler Automobiles (FCA) approuvent la fusion des deux groupes, annoncée en octobre 2019, au sein d’une nouvelle entité baptisée Stellantis. Celle-ci devient le quatrième constructeur automobile mondial en volume. Le dirigeant...

  • 10 novembre 2020 Union européenne - Italie. Condamnation de Rome pour dépassement des valeurs de particules fines

    La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) condamne l’Italie pour le dépassement régulier, entre 2008 et 2017, des valeurs limites d’émission de particules fines PM10 fixées par la directive européenne sur la qualité de l’air de mai 2008. La Pologne a été condamnée sur ce motif en 2018. La France,...

  • 20-21 septembre 2020 Italie. Référendum sur la diminution du nombre de parlementaires

    Les électeurs approuvent par référendum, par 69,6 p. 100 des suffrages, l’amendement constitutionnel prévoyant la diminution d’un tiers du nombre des parlementaires – de six cent trente à quatre cents députés et de trois cent quinze à deux cents sénateurs. Le taux de participation est de 53,8 p. 100....

  • 3 juillet-6 août 2020 Italie. Immobilisation de navires humanitaires

    Le 3, l’OceanViking, le navire humanitaire de l’ONG SOS Méditerranée, se déclare « en état d’urgence » en raison des fortes tensions régnant à bord. Il transporte cent quatre-vingts migrants secourus au large de la Libye fin juin. Selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR),...

  • 4-18 mai 2020 Italie. Mise en œuvre du déconfinement

    Le 4, l’activité reprend pour les salariés ne pouvant pratiquer le télétravail. Les règles de déplacement s’assouplissent, mais la circulation reste limitée à la région.

    Le 18, le déconfinement se généralise, avec anticipation sur le calendrier prévu. Les attestations de déplacement ne sont...

  • 3-26 avril 2020 Italie. Décrue de l’épidémie de Covid-19

    Le 3, le nombre de malades de la Covid-19 placés en soins intensifs atteint un pic, supérieur à quatre mille, avant de décroître au cours du mois.

    Le 6, le gouvernement annonce des garanties de crédit supplémentaires de 400 milliards d’euros pour les entreprises, qui s’ajoutent aux 350 milliards...

  • 4-19 mars 2020 Italie. Lutte contre l’épidémie de Covid-19

    Le 4, alors que l’épidémie de Covid-19 a déjà causé plus de cent morts, notamment dans le nord du pays, le gouvernement ordonne la fermeture, à compter du lendemain, des établissements scolaires et universitaires, ainsi que l’interdiction des manifestations ne permettant pas de maintenir une distance...

  • 12 février 2020 Italie. Autorisation du Sénat pour le renvoi devant la justice de Matteo Salvini

    Le Sénat rejette par 152 voix contre 76 un texte introduit par Forza Italia (droite) et Fratelli d’Italia (postfasciste), qui visait à empêcher le renvoi devant la justice de Matteo Salvini, chef de la Ligue (extrême droite). L’ancien ministre de l’Intérieur est accusé de séquestration de personnes à...

  • 19-26 janvier 2020 Italie. Échec de la Ligue en Émilie-Romagne

    Le 19, des dizaines de milliers de partisans du mouvement des « sardines » se réunissent à Bologne (Émilie-Romagne) pour conjurer le risque de victoire de la Ligue (extrême droite) de Matteo Salvini aux élections régionales à venir.

    Le 22, le ministre des Affaires étrangères Luigi Di Maio,...

  • 14 décembre 2019 Italie. Manifestation du mouvement des « sardines »

    Des dizaines de milliers de partisans du mouvement antifasciste des « sardines » manifestent à Rome contre l’extrême droite. Le mouvement est né en novembre, lors d’une contre-manifestation qui avait réuni quinze mille personnes en marge d’un meeting de Matteo Salvini (Ligue) à Bologne. Depuis lors,...