12-21 janvier 1995Vatican. Voyage du pape Jean-Paul II en Asie et en Océanie

 

Le 12, Jean-Paul II arrive à Manille, aux Philippines, première étape de son soixante-quatrième voyage hors d'Italie. Dans ce pays, le plus catholique du continent asiatique (85 p. 100 de la population), le pape appelle à la coopération entre l'État et l'Église, qui s'opposent sur la politique de contrôle des naissances.

Le 14, profitant de la présence à Manille d'une délégation de l'Église officielle chinoise, non reconnue par le Vatican, Jean-Paul II adresse un message à « l'ensemble » des catholiques chinois, fidèles de l'Église « patriotique » et fidèles de l'Église clandestine, pour les exhorter à une compréhension mutuelle. La Chine a rompu ses relations diplomatiques avec le Vatican en 1957.

Le 14 également, Jean-Paul II participe à la cinquième Journée mondiale de la jeunesse, qui réunit un million de participants venus de nombreux pays. Le lendemain, il célèbre la messe devant plus de trois millions de fidèles.

Du 16 au 18, le pape fait étape à Port-Moresby, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, puis, du 18 au 20, à Sydney, en Australie.

Les 20 et 21, il achève son périple à Colombo (Sri Lanka), où les bouddhistes boycottent une rencontre interreligieuse. Dans un ouvrage récent, Jean-Paul II avait tenu des propos critiques sur la théologie bouddhiste.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-21 janvier 1995 - Vatican. Voyage du pape Jean-Paul II en Asie et en Océanie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-21-janvier-1995-voyage-du-pape-jean-paul-ii-en-asie-et-en-oceanie/