12-21 avril 2021Syrie. Sanction de l'OIAC.

 

Le 12, un deuxième rapport de l’équipe d’identification et d’enquête de l’Organisation internationale pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) établit que la Syrie a utilisé des armes chimiques à Saraqeb, au sud d’Alep, en février 2018. Un premier rapport de l’OIAC publié en avril 2020 avait dénoncé l’usage d’armes chimiques par Damas à Latamné, au nord d’Hama, en mars 2017.

Le 19, quatre ONG, dont le Centre syrien pour les médias et la liberté d’expression, ainsi que des victimes déposent plainte en Suède, en vertu du principe de compétence universelle, contre de hauts responsables syriens, pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. La plainte porte sur les attaques chimiques perpétrées dans la Ghouta, près de Damas, en août 2013, et à Khan Cheikhoun, au sud d’Idlib, en avril 2017. Cette plainte s’ajoute à celles déposées en octobre 2020 devant la justice allemande et en mars 2021 devant la justice française.

Le 21, l’OIAC adopte une résolution qui prive la Syrie de son droit de vote pour avoir violé son engagement à « ne pas produire, stocker et utiliser des armes chimiques ». À la suite de l’attaque contre la Ghouta en mars 2013 et afin d’éviter des représailles occidentales, Damas avait adhéré à l’OIAC, en septembre de la même année, s’engageant à détruire ses stocks d’armes chimiques.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-21 avril 2021 - Syrie. Sanction de l'OIAC. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-21-avril-2021-sanction-de-l-oiac/