11 décembre 2008États-Unis. Gigantesque fraude financière de Bernard Madoff

 

Le parquet de New York et le F.B.I. annoncent l'arrestation du financier Bernard Madoff, ancien président du Nasdaq – la Bourse des valeurs technologiques à Wall Street – et gestionnaire du fonds Madoff Investment Securities, qui avoue être l'auteur d'une fraude de quelque 50 milliards de dollars. Celle-ci était fondée sur le principe de la « pyramide de Ponzi », couramment appelée « cavalerie », qui consiste à rémunérer les premiers clients avec les fonds déposés par les clients suivants. Le scandale affecte de nombreux investisseurs qu'avait attirés le rendement exceptionnel du fonds Madoff: des banques – la banque espagnole Santander perd 2,3 milliards d'euros –, des fonds de placement, de nombreuses institutions juives. Informée des soupçons pesant sur le fonds Madoff, la Securities and Exchange Commission (S.E.C.), le gendarme fédéral des marchés financiers, avait diligenté quatre enquêtes depuis 1999, sans résultat. Le laxisme de la S.E.C., dont le président Christopher Cox sera remplacé le 18, est unanimement dénoncé.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  11 décembre 2008 - États-Unis. Gigantesque fraude financière de Bernard Madoff », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/11-decembre-2008-gigantesque-fraude-financiere-de-bernard-madoff/