1er-20 décembre 2008États-Unis. Nominations dans la future administration Obama

 

Le 1er, le président élu Barack Obama annonce la composition de son équipe diplomatique et militaire. Hillary Clinton, son adversaire lors des primaires démocrates, est nommée secrétaire d'État. Le républicain Robert Gates conserve son poste de secrétaire à la Défense. Le général James Jones, ancien commandant en chef de l'O.T.A.N. et proche du candidat républicain à l'élection présidentielle John McCain, sera à la Maison-Blanche le prochain conseiller à la Sécurité nationale.

Le 3, Barack Obama nomme au poste de secrétaire au Commerce le gouverneur du Nouveau-Mexique d'origine hispanique Bill Richardson, ancien ambassadeur auprès de l'O.N.U. et ancien candidat à l'investiture démocrate en vue de l'élection présidentielle.

Le 7, il nomme au poste de secrétaire aux Anciens Combattants le général Eric Shinseki, qui avait en 2003 pris position contre l'intervention américaine en Irak.

Le 15, Barack Obama présente son équipe pour les questions de l'énergie et de l'environnement. La conseillère à la Maison-Blanche, dans ce domaine, sera Carol Browner, une proche de l'ancien vice-président démocrate et défenseur de l'environnement Al Gore. Steven Chu, Prix Nobel de physique en 1997, qui dirige un centre de recherche sur les énergies nouvelles, est nommé secrétaire à l'Énergie.

Le 20, le président élu confirme sa rupture avec la politique de son prédécesseur en matière d'environnement en nommant comme premier conseiller scientifique à la Maison-Blanche le physicien John Holdren, très engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-20 décembre 2008 - États-Unis. Nominations dans la future administration Obama », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-20-decembre-2008-nominations-dans-la-future-administration-obama/