Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

11 août 2004

Royaume-Uni. Autorisation du clonage humain à des fins thérapeutiques

  • Article mis en ligne le

La Haute Autorité en charge des activités d'assistance médicale à la procréation et à la recherche en embryologie accède à la demande émise par une équipe de biologistes de l'université de Newcastle de créer des embryons humains à des fins de recherche médicale. Elle met ainsi pour la première fois en application une législation sans précédent dans le monde, adoptée en février 2002. Ces recherches étaient jusqu'alors menées sur des embryons dits surnuméraires, conçus in vitro dans le cadre d'une assistance à la procréation et ne faisant plus l'objet d'un projet parental.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents