26 novembre 2003Royaume-Uni. Victoire des formations extrémistes aux élections législatives en Irlande du Nord

 

Le Parti unioniste démocratique de Ian Paisley, favorable à la renégociation des accords de paix d'avril 1998, dans le camp protestant, et le Sinn Fein de Gerry Adams, dans le camp catholique, remportent les élections à l'Assemblée d'Irlande du Nord, avec, respectivement, 30 (+ 10 par rapport à l'Assemblée sortante) et 24 sièges (+ 6) sur 108. Les deux partis extrémistes devancent les formations modérées, le Parti unioniste d'Ulster de David Trimble, côté protestant, qui obtient 27 élus (— 1), et le Parti social-démocrate et travailliste de Mark Durkan, côté catholique, 18 députés (— 6). Le parti multiconfessionnel Alliance dispose de 6 élus. Le taux de participation est de 63,1 p. 100. La province est placée sous l'administration directe de Londres depuis octobre 2002, à la suite de problèmes dans l'application des accords signés en avril 1998.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26 novembre 2003 - Royaume-Uni. Victoire des formations extrémistes aux élections législatives en Irlande du Nord », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 juin 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-novembre-2003-victoire-des-formations-extremistes-aux-elections-legislatives-en-irlande-du-nord/