RIVERS WILLIAM HALSE (1864-1922)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après des études de médecine, Rivers s'oriente vers la psychologie expérimentale, discipline dans laquelle ses travaux font bientôt autorité. Nommé en 1897 directeur du premier laboratoire de psychologie expérimentale à l'université de Londres, il est engagé la même année comme conférencier à l'université de Cambridge pour y fonder l'enseignement de cette discipline. Participant en 1898 en qualité de psychologue à l'expédition ethnographique du détroit de Torres, il applique les résultats de ses études psychologiques à la recherche anthropologique. Membre du St. John's College, il étudie sur le terrain, en 1902, les Todas ; il consacre à ce peuple polyandre du sud de l'Inde un ouvrage, The Todas (1906), qui est un modèle en matière de monographie ethnographique. Séjournant à deux reprises en Mélanésie, il publie une importante histoire de la société mélanésienne (History of Melanesian Society, 1914). Les idées de Rivers sur le système de parenté sont énoncées dans Organisation sociale et parenté (Kinship and Social Organization, 1914), mais ne présentent plus aujourd'hui qu'un intérêt historique. Son livre Instinct et Inconscient (1920) a fait beaucoup pour introduire la psychanalyse dans les milieux médicaux anglais.

—  Yvan BARBÉ

Écrit par :

Classification


Autres références

«  RIVERS WILLIAM HALSE (1864-1922)  » est également traité dans :

PARENTÉ SYSTÈMES DE

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET
  •  • 8 726 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La théorie de la filiation »  : […] le fonctionnement de la société par l'interaction des groupes de filiation. W. H. R. Rivers entendait par filiation (en anglais, descent) ce qui permet aux groupes sociaux de se constituer, puisqu'elle transmet la qualité de membre d'un groupe. Mais il ne s'agit pas pour lui de n'importe quel groupe ; la famille ou la parentèle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systemes-de-parente/#i_16436

Pour citer l’article

Yvan BARBÉ, « RIVERS WILLIAM HALSE - (1864-1922) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-halse-rivers/