CHESELDEN WILLIAM (1688-1752)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

William Cheselden est un médecin et chirurgien britannique né le 19 octobre 1688 à Somerby (Leicestershire) et mort le 10 avril 1752 à Bath.

Admis à la Royal Society en 1712, Cheselden publie en 1713 un ouvrage qui va faire date : The Anatomy of the Human Body (Anatomie du corps humain). Il existait déjà des descriptions de l'anatomie humaine avec des planches anatomiques précises. Mais ce qui fait le succès de l'ouvrage de Cheselden est qu'il est rédigé en anglais et non plus en latin, une véritable brèche dans la communication médicale de l'époque. Son anatomie du squelette (Osteographia), publié en 1733, connaît également un grand succès et sera un ouvrage de référence jusqu'au début du xixe siècle en dépit d'un tirage très limité. Son succès est également dû à la présence, entre les descriptions d'os humains, de vignettes représentant les squelettes d'animaux (chats, chiens, mais aussi caméléons, ours, crocodiles) dans des attitudes naturelles. Dans les éditions plus tardives de son Anatomy of the Human Body et d'Osteographia, Cheselden utilise la même stratégie pour illustrer les positions du squelette et des muscles dans diverses attitudes (homme en prière, à genoux, enchaîné...). L'influence de Vesale dans l'œuvre gravée de Cheselden est évidente, non seulement sur le plan du traitement des éléments anatomiques, mais aussi des fonds d'accompagnement. Très actif, Cheselden occupe de nombreuses positions officielles, enseigne, dirige des hôpitaux tout en laissant la trace d'un chirurgien hors du commun. C'est ainsi qu'on lui doit un traitement chirurgical rapide des calculs de la vessie, grevé d'une plus faible mortalité (quand même de l'ordre d'un patient sur deux). L'intervention chirurgicale qui le rendit particulièrement célèbre est l'opération d'une double cataracte sur un enfant de treize ans, ce qui lui rendit la vue.

Squelette d'homme en prière

Squelette d'homme en prière

photographie

Tiré de l'ouvrage de William Cheselden Osteographia (1733). Cheselden avait l'habitude de représenter des squelettes d'hommes ou d'animaux dans des postures familières ou naturelles. 

Crédits : National Library of Medecine

Afficher

—  Gabriel GACHELIN

Écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Classification

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, « CHESELDEN WILLIAM - (1688-1752) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-cheselden/