WESTERLIES ou VENTS D'OUEST

L'expression anglaise westerlies désigne des vents d'ouest et, pour l'essentiel, le flux des zones tempérées.

Aux latitudes moyennes, ce sont en effet les vents de secteur ouest qui dominent. Dans l'hémisphère boréal, qui est de loin le plus perturbé en raison de la présence de masses continentales et océaniques compliquant la circulation dans la basse atmosphère, ils sont les plus fréquents bien qu'un anticyclone continental, européen par exemple, puisse interrompre cette domination des vents d'ouest et leur substituer des vents du nord, voire du nord-ouest.

Dans l'hémisphère austral, qui est le plus océanique, la prépondérance des vents d'ouest est, en revanche, quasi absolue : ils sont alors très réguliers et parfois très violents, puisqu'ils rendaient si redoutable, au temps de la marine à voile, le franchissement du cap de Bonne-Espérance et du cap Horn. Souvent, dans ces régions, on les nomme « les grands frais d'ouest ».

—  Guy POURSIN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  WESTERLIES ou VENTS D'OUEST  » est également traité dans :

AUSTRAL OCÉAN ou OCÉAN GLACIAL ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 3 793 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les eaux »  : […] 0 de latitude sud, les vents dominants sont d'ouest, et extrêmement vigoureux ; ce sont les fameux westerlies ou grands frais d'ouest, responsables des énormes houles d'ouest qui agitent les marges de l'océan Austral. La circulation générale des eaux superficielles s'effectue donc là vers l'est, formant le grand courant d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/austral-ocean-glacial-antarctique/#i_24671

VENTS

  • Écrit par 
  • Jean BESSEMOULIN, 
  • René CHABOUD, 
  • Jean-Pierre LABARTHE
  •  • 6 210 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La formation des alizés et des vents d'ouest »  : […] 0), l'atmosphère « tourne » plus vite que la Terre, ce qui génère des vents d'ouest sur les deux hémisphères. Ces vents d'ouest dominent, mais ne sont ni continus ni permanents, contrairement aux alizés. Dans l'hémisphère Nord, ils sont fréquemment déviés par le passage des perturbations. En revanche, dans l'hémisphère Sud, des vents […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vents/#i_24671

Pour citer l’article

Guy POURSIN, « WESTERLIES ou VENTS D'OUEST », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/westerlies-vents-d-ouest/