VOYAGE À TŌKYŌ, film de Yasujiro Ozu

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En 1953, Yasujiro Ozu (1903-1963) a déjà derrière lui une œuvre importante, muette et parlante ; il a créé un style et formé un univers caractéristique, mais il reste pratiquement inconnu hors de son pays. En Occident notamment, on connaît les films historiques d'Akira Kurosawa (1910-1998) et ceux de Kenji Mizoguchi (1898-1956). Ozu, qui ne traite que du Japon de son époque, est considéré comme impropre à l'exportation. Il faudra compter sur le travail de japonisants et de cinéphiles pour faire connaître, hors des frontières de son pays, ses comédies sociales. Voyage à Tōkyō (Tōkyō monogatari), un de ses grands films parmi d'autres, aura, par un certain hasard, la bonne fortune d'être l'ambassadeur de son cinéma de par le monde, ouvrant la voie à la découverte de ses autres œuvres.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : écrivain, compositeur, réalisateur, maître de conférences émérite à l'université de Paris-III

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Michel CHION, « VOYAGE À TŌKYŌ, film de Yasujiro Ozu », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/voyage-a-tokyo/