Volte, PRAETORIUS (Michael)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Auteur

Né en Thuringe, Praetorius étudie l'orgue et la composition. Homme de grand savoir, il s'intéresse également à la philosophie et à la théologie. Théoricien, il écrit un traité d'orgue et, surtout, une somme, précieuse pour nous, des connaissances musicales à son époque, Syntagma Musicum (1614-1620) : genres et formes, instruments et théorie y sont expliqués, analysés et commentés. Praetorius occupe divers postes dans des cours luthériennes allemandes. Son catalogue, abondant, comporte de la musique sacrée (hymnes, psaumes...), des danses, des chansons polyphoniques.

Genre - Volte

La volte, ou volta, est une danse d'origine provençale, sautée, à trois temps - certains musicologues pensent qu'elle est un ancêtre lointain de la valse -, très populaire aux XVIe et XVIIe siècles. Malgré son rythme relativement lent, la volte s'apparente à la gaillarde. Cette volte de Praetorius figure dans un recueil de danses françaises, Terpsichore musarum, imprimé en 1612.

Esthétique

Avec Hans Leo Hässler et Leonhard Lechner, Praetorius figure parmi les compositeurs qui assurent en Allemagne la transition entre l'esthétique de la Renaissance et celle du baroque naissant. Il adapte la polyphonie, qui vient d'atteindre son apogée, à l'esprit et aux besoins de la Réforme.

Langage

Praetorius innove en s'appuyant sur des formes anciennes - le choral de Lassus et des musiciens franco-flamands, notamment -, assoupli par l'expressivité du madrigal italien et par l'emploi de plusieurs ensembles instrumentaux placés dans les chœurs opposés d'une église, acquis de l'école vénitienne. Il introduit dans le monde germanique l'autre grande innovation transalpine, les concerts vocaux avec voix solistes, chœurs et instruments. Il enrichit la polyphonie en développant la couleur instrumentale. Et, dans ses deux derniers recueils (Polyhymnia, 1619), il est un des premiers à user de la basse continue.

—  Alain FÉRON

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Volte, PRAETORIUS (Michael) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/volte-praetorius-michael/