VIETNAM GUERRE DU (1959-1975)(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 26 avril-21 juillet 1954 La conférence de Genève qui met un terme à la guerre d'Indochine, décide le partage provisoire du Vietnam en deux zones d'administration distinctes, de part et d'autre du 17e parallèle.

  • Juillet 1956 Le Sud-Vietnam refuse d'organiser les élections prévues par les accords de Genève en vue de la réunification du pays.

  • Février 1959 Les communistes sud-vietnamiens lancent une insurrection contre le régime en place, bientôt soutenue par le Nord-Vietnam d'Hô Chi Minh.

  • 20 décembre 1960 Naissance du Front national de libération du Sud-Vietnam (F.N.L.), connu sous le nom de Vietcong.

  • Janvier 1962 Création à Saigon d'un commandement militaire américain afin de soutenir le Sud-Vietnam face à l'activisme communiste.

  • 7 août 1964 Le Congrès américain vote la résolution du Tonkin, qui permet au président Johnson d'engager massivement l'US Army dans le conflit vietnamien.

  • Février 1965 Les États-Unis commencent à bombarder le Nord-Vietnam.

  • Janvier-février 1968 Le F.N.L. lance l'offensive du Têt, qui démontre aux États-Unis la vigueur de la guérilla communiste au Sud-Vietnam.

  • 31 mars 1968 Johnson décide l'arrêt des bombardements sur le Nord-Vietnam, ce qui permet l'ouverture de négociations avec Hô Chi Minh.

  • 27 janvier 1973 Les accords de Paris entérinent le retrait américain du Vietnam. Quelque 50 000 soldats de l'US Army ont trouvé la mort au Vietnam.

  • 30 avril 1975 Le général Duong Van Minh, successeur du général Thiêu à la tête du Sud-Vietnam, capitule sans conditions après l'entrée des troupes communistes à Saigon.

  • 2 juillet 1976 Réunification officielle du Vietnam, qui prend le nom de République socialiste du Vietnam.

—  Olivier COMPAGNON

Écrit par :

  • : professeur d'histoire contemporaine, université Sorbonne nouvelle, Institut des hautes études de l'Amérique latine

Classification

Autres références

«  VIETNAM GUERRE DU (1959-1975)  » est également traité dans :

APOCALYPSE NOW (F. F. Coppola), en bref

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 226 mots
  •  • 1 média

Sept ans de gestation, treize mois de tournage, deux ans de montage, plusieurs versions, jusqu'à la dernière en 2001 ! Œuvre de la démesure, Apocalypse Now est, selon l'expression même de F. F. Coppola, un « opéra filmique ». C'est lui qui, en tant que producteur, a suggéré à John Milius et George Lucas de construire leur projet à partir du roman de Joseph Conrad Au cœur des ténèbres , avec leque […] Lire la suite

APOCALYPSE NOW, film de Francis Ford Coppola

  • Écrit par 
  • Kristian FEIGELSON
  •  • 933 mots
  •  • 1 média

Apocalypse Now est autant une réflexion sur la guerre, l'absurdité de l'engagement américain au Vietnam que sur la condition humaine. Après différents films tournés dans les années 1960, Francis Ford Coppola achève en 1972 le premier volet du Parrain ( The Godfather ) qu'Hollywood consacre en lui attribuant l'oscar du meilleur film. Apocalypse Now , conçu comme une vaste entreprise mobilisant un […] Lire la suite

BURROWS LARRY (1926-1971)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 726 mots

Aux dirigeants de la revue américaine qui l'employait, le reporter britannique confiait en pleine guerre du Vietnam : « Dieu merci, ce n'est pas ma guerre ». Ses images devaient pourtant marquer l'opinion internationale avant d'inspirer le cinéma. Henry Frank Leslie Burrows est né le 29 mai 1926 à Londres. Abandonnant ses études dès l'âge de seize ans avec l'intention de s'engager dans l'armée, l […] Lire la suite

CAMBODGE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 25 820 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Le Cambodge en danger »  : […] Problèmes intérieurs et extérieurs sont au Cambodge difficilement séparables. Pris en tenaille entre la Thaïlande et le Sud- Vietnam hostiles, le Cambodge risquait de demeurer isolé s'il ne menait pas une politique de « neutralité active ». Il reçut des encouragements d'Hanoi, de Pékin, de Moscou et de Paris, mais ses rapports avec la Thaïlande et le Sud-Vietnam se dégradèrent encore et, en août […] Lire la suite

SAIGON CHUTE DE (1975)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 166 mots
  •  • 1 média

Le 30 avril 1975, Saigon, ville fondée au milieu du xix e  siècle par l'administration coloniale française et devenue capitale du Sud-Vietnam après la partition du pays en 1954, tombe aux mains des troupes nord-vietnamiennes commandées par le général Van Tien Dung, au terme de plusieurs semaines de combats. La prise de Saigon, rebaptisée Hô Chi Minh-ville en hommage au père de l'indépendance vietn […] Lire la suite

DUONG VAN MINH, dit LE GRAND MINH (1916-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 138 mots

Président du Vietnam du Sud à deux reprises. Cet ancien sous-officier des forces françaises fait partie de la junte militaire qui renverse le dictateur Ngô Dinh Diem en 1963 avec l'aide des Américains. Il devient président du Sud-Vietnam mais, lâché par ces derniers au bout de trois mois, il est exilé en Thaïlande. Le « grand » Minh revient au pouvoir pendant la débâcle de la guerre du Vietnam, […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 202 mots
  •  • 58 médias

Dans le chapitre « La tragédie vietnamienne »  : […] Loin de démontrer leur capacité d'endiguer le communisme alors triomphant, les Américains vont peu à peu s'enliser au Vietnam et y abandonner, à leurs propres yeux, une part de leur aura civilisatrice et de leur invincibilité : n'est-ce pas la première guerre de leur histoire qu'ils vont perdre ? Einsenhower, en refusant de respecter les termes de Genève (élections avant juin 1956 dans l'ensemble […] Lire la suite

FAAS HORST (1933-2012)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 307 mots
  •  • 1 média

Le photojournaliste allemand Horst Faas montra dans ses images de la guerre du Vietnam, ainsi que dans d'autres conflits internationaux, la peur, la souffrance et l'épuisement. Né le 28 avril 1933 à Berlin, Horst Faas grandit dans une Allemagne en guerre. À partir de 1951, il occupe un emploi de bureau à l'agence Keystone de Munich et s'initie à la photographie. Quand il rejoint Associated Press […] Lire la suite

GIAP VÔ NGUYÊN (1911-2013)

  • Écrit par 
  • Christian LECHERVY
  •  • 2 083 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le combattant »  : […] La plupart de ses adversaires, les Français puis les Américains, confirmeront cette réputation sanguinaire en faisant valoir que Giap, sur le champ de bataille, dispose sans hésitation de la vie de ses hommes pour vaincre coûte que coûte. Toutefois, il est encore convaincu, comme ses conseillers chinois, qu'il faut avoir l'avantage du nombre pour anéantir l'adversaire. Avant l'affrontement de Diên […] Lire la suite

GRIFFITHS PHILIP JONES (1936-2008)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 855 mots

Auteur de nombreux reportages sur le Sud-Est asiatique et particulièrement sur le Vietnam, Philip Jones Griffiths compte parmi les photojournalistes les plus concernés par l'actualité de la seconde moitié du xx e  siècle. Né le 18 février 1936 à Rhuddlan dans le pays de Galles, d'un père employé d'une société ferroviaire et d'une mère puéricultrice, le jeune homme suit des études de pharmacologie […] Lire la suite

Les derniers événements

États-Unis. Avis du Tribunal international Monsanto. 18 avril 2017

qu’aurait eu Monsanto des effets de l’utilisation de l’« agent orange » durant la guerre du Vietnam. Le tribunal appelle à l’introduction de la notion juridique d’« écocide » en droit international ; il défend « la nécessité d’affirmer la primauté du droit international des droits de l’homme […] Lire la suite

Irak – États-Unis. Renforcement des effectifs américains. 2-28 janvier 2007

est le Vietnam de George Bush. Et, comme au Vietnam, la seule solution rationnelle est politique et non pas militaire. » Le 10, dans un discours télévisé prononcé depuis la Maison-Blanche, le président George W. Bush présente sa nouvelle politique en Irak, où les États-Unis doivent selon lui « changer […] Lire la suite

Irak – O.N.U. Poursuite des inspections et préparation d'une intervention américaine. 10-30 janvier 2003

par la force, les États-Unis « devront assumer seuls cette responsabilité ». Le 18, à San Francisco, quelque 50 000 personnes clament leur opposition à la guerre en Irak, lors de la plus grande manifestation pacifiste dans le pays depuis la fin de la guerre du Vietnam. Le 19, Hans Blix et Mohamed […] Lire la suite

Afghanistan – États-Unis. Intervention militaire en Afghanistan et contamination par la maladie du charbon aux États-Unis. 1er-31 octobre 2001

en déclarant que « l'Amérique ne connaîtra plus jamais la sécurité avant que la Palestine ne la connaisse et que toutes les armées occidentales athées ne quittent les terres saintes ». Seules les réactions de l'Irak, de l'Iran et du Vietnam sont hostiles aux frappes américano-britanniques. Par crainte […] Lire la suite

États-Unis – Vietnam. Visite du président Bill Clinton au Vietnam. 16-19 novembre 2000

Le 16, Bill Clinton entame la première visite d'un président américain au Vietnam depuis la fin de la guerre, en 1975. L'embargo économique américain avait été levé en 1994, un an avant le rétablissement de relations diplomatiques entre Washington et Hô Chi Minh-Ville. Le 17, Bill Clinton prononce […] Lire la suite

Pour citer l’article

Olivier COMPAGNON, « VIETNAM GUERRE DU - (1959-1975)(repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/vietnam-reperes-chronologiques/