FOX VICENTE (1942- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique mexicain, président de la République de 2000 à 2006.

Né le 2 juillet 1942 à Mexico, dans une famille d'origine espagnole et irlandaise, Vicente Fox grandit dans un ranch de la province de Guanajuato. Pourvu d'un diplôme d'administration commerciale délivré par l'université américaine de Mexico, il poursuit ses études à Harvard. Il entre comme représentant dans la filiale mexicaine de Coca-Cola dont il devient le directeur en 1975, à la suite de plusieurs promotions. En 1979, Coca-Cola lui propose de prendre la tête de la branche du groupe pour toute l'Amérique latine. Il refuse l'offre qui l'aurait obligé à travailler aux États-Unis, et retourne dans sa province de Guanajuato.

Lors de la crise économique qui frappe le Mexique dans les années 1980, Vicente Fox se convainc de la nécessité d'une nouvelle direction pour son pays ; il décide d'entrer en politique. Il rejoint le Parti d'action nationale (P.A.N., conservateur) en 1987 et, l'année suivante, est élu sous cette étiquette à la Chambre des députés. En 1995, il est élu gouverneur de la province de Guanajuato après avoir échoué une première fois en 1991. En 2000, Vicente Fox se présente à l'élection présidentielle avec un programme centré sur la lutte contre la corruption et l'amélioration de la situation économique. Il l'emporte largement face à Francisco Labastida Ochoa, candidat du Parti révolutionnaire institutionnel (P.R.I.) – parti au pouvoir depuis soixante et onze ans – et succède, le 1er décembre, au président Ernesto Zedillo. Il annonce son intention de développer les relations commerciales avec les États-Unis et de chercher une solution aux conflits du Chiapas et du Tabasco. Toutefois, ne disposant pas d'une majorité au Parlement, il rencontre des difficultés à mettre en œuvre ses projets de réformes.

Fox concentre ses efforts pour améliorer les relations du Mexique avec les États-Unis, notamment en luttant contre le narcotrafic, la corruption et l’immigration illégale. Toutefois, Washington rejette s [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  FOX VICENTE (1942- )  » est également traité dans :

MEXIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Henri ENJALBERT, 
  • Roland LABARRE, 
  • Cécile LACHENAL, 
  • Jean A. MEYER, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Philippe SIERRA
  •  • 32 124 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La fin de l'hégémonie du P.R.I. et l'arrivée au pouvoir de la droite »  : […] L'élection présidentielle de 2000, fortement disputée par les trois grands partis politiques, signe la défaite historique du P.R.I. qui s'était maintenu au pouvoir depuis 1929. L'homme qui accède alors à la présidence, Vicente Fox Quesada, ancien gérant de Coca-Cola au Mexique, et ancien gouverneur de l'État de Guanajuato, a suscité, pendant sa ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexique/#i_29255

Les derniers événements

7 avril - 4 mai 2005 • MexiqueMenace contre la candidature du maire de Mexico à l'élection présidentielle.

Obrador. Le 27, le président Vicente Fox annonce la démission du procureur général de la République en charge du dossier judiciaire concernant Andrés Manuel Lopez Obrador. La procédure visant le maire de Mexico a fait l'objet de critiques internationales. Le 4 mai, la justice fédérale abandonne les poursuites contre Andrés Manuel Lopez Obrador qui peut donc être candidat à l'élection présidentielle.  [...] Lire la suite

7 janvier 2004 • États-UnisPlan de régularisation des travailleurs immigrés clandestins.

temporaire, d'une durée de trois ans renouvelable. Ils ne disposeraient pas du statut de résident permanent qui leur ouvrirait le droit à la naturalisation. Ce plan est salué par le président mexicain Vicente Fox, dont les concitoyens représentent la majorité des immigrés clandestins aux États-Unis.  [...] Lire la suite

6 juillet 2003 • MexiqueÉchec aux législatives du Parti d'action nationale au pouvoir.

À l'issue des élections législatives, le Parti révolutionnaire institutionnel (P.R.I., centre gauche) de Roberto Madrazo demeure la première formation représentée au Parlement avec 34,4 p. 100 des suffrages et 224 sièges sur 500. Il devance le Parti d'action nationale du président libéral Vicente [...] Lire la suite

15 août 2002 • Mexique - États-UnisPolémique après l'exécution d'un condamné mexicain au Texas.

Le président mexicain Vicente Fox annonce l'annulation du voyage officiel qu'il devait effectuer au Texas à la fin du mois, et au cours duquel il devait rencontrer le président George W. Bush. Il entend ainsi protester contre l'exécution, la veille, à la prison de Huntsville, dans ce même État [...] Lire la suite

11 mars - 1er avril 2001 • MexiqueMarche sur Mexico des commandants zapatistes.

les membres de la Commission de concorde et de pacification, composée de représentants des différents partis, afin de discuter du projet de loi sur les droits des Indiens. De son côté, le président Vicente Fox réaffirme que « le gouvernement et les zapatistes sont du même côté dans les revendications [...] Lire la suite

2 juillet 2000 • MexiqueÉlection de l'opposant de droite Vicente Fox à la présidence.

du Parti d'action nationale (P.A.N.), Vicente Fox, est élu à la tête de l'État avec 42,5 p. 100 des voix contre 36,1 p. 100 au candidat du P.R.I., Francisco Labastida, et 16,6 p. 100 au candidat de gauche du Parti de la révolution démocratique (P.R.D.), Cuauhtemoc Cardenas. Ancien directeur de Coca-Cola [...] Lire la suite

Pour citer l’article

« FOX VICENTE (1942- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vicente-fox/