VANUATU, OCÉANIE : ARTS DES ÎLES DE CENDRE ET DE CORAIL (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Par la beauté et la diversité de ses îles, l'archipel du Vanuatu est l'un des plus attachants du monde océanien, mais peut-être l'un des moins connus du grand public.

Cet ensemble d'îles (plus de quatre-vingts), formées essentiellement de volcans, dont plusieurs sont encore en activité, et de formations coralliennes anciennes ou récentes, s'étend du nord au sud, au centre de l'arc mélanésien, sur environ 900 kilomètres. Vanuatu, « le pays qui se tient debout », fut ainsi nommé par ses habitants lors de leur accession à l'indépendance en 1980. Il s'agissait avant du Condominium franco-britannique des Nouvelles-Hébrides ; le géologue Aubert de La Rüe avait surnommé cet archipel « les îles de cendre et de corail » dans le titre de l'un de ses ouvrages paru en 1945.

L'exposition Vanuatu, Océanie : arts des îles de cendre et de corail, présentée à Paris, au Musée national des arts africains et océaniens, du 30 septembre 1997 au 2 février 1998, a certainement contribué à donner un large aperçu de ses cultures et de la riche variété de leurs manifestations artistiques. Elle avait d'abord été présentée au musée de Port-Vila (capitale du Vanuatu), puis à celui de Nouméa en Nouvelle-Calédonie et au Museum der Kulturen de Bâle (Suisse). Sa présentation ne fut pas totalement identique d'un musée à l'autre ; il y manquait ici ou là quelques objets trop fragiles pour pouvoir être transportés, les espaces disponibles variaient selon l'agencement de chaque musée... et la personnalité des différentes équipes muséographiques. Mais le commissariat général resta le même pour les trois expositions : Christian Kaufmann, conservateur au Museum der Kulturen, Roger Boulay, du M.N.A.A.O. et Kirk Huffman (conservateur honoraire du Musée national-Centre culturel du Vanuatu). Une vingtaine de musées européens et océaniens – ce qui est exceptionnel – ont contribué à cette exposition, riche de quelque quatre cents objets représentatifs des différentes facettes de cet art, la première qui ait été entièrement consacré [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

José GARANGER, « VANUATU, OCÉANIE : ARTS DES ÎLES DE CENDRE ET DE CORAIL (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vanuatu-oceanie-arts-des-iles-de-cendre-et-de-corail/