SALAMANQUE UNIVERSITÉ DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Créée en 1218 par le roi Alphonse IX de León, dans une ville où l'école capitulaire était déjà florissante au siècle précédent, l'université de Salamanque éclipsa très rapidement l'université rivale de Palencia et devint au xiiie siècle la principale université de la péninsule Ibérique. Les collèges s'y multiplièrent surtout à partir de la fin du xive siècle, et c'est à partir de 1440 que furent fondés les quatre collèges majeurs qui jouèrent un rôle décisif dans l'évolution intellectuelle et sociale de l'Université au cours des Temps modernes. L'ouverture d'une importante bibliothèque (1465) augmenta le rayonnement de Salamanque, que fréquentèrent les savants de toute l'Europe. L'université occupa ses bâtiments définitifs sous le règne des Rois Catholiques.

L'organisation ne fut que tardivement précisée et l'on ne conserve pas de statuts antérieurs à ceux de 1411. Longtemps, le chapitre cathédral conserva dans le recrutement des maîtres une voix prépondérante. Les institutions démocratiques proprement universitaires ne connurent d'ailleurs à Salamanque qu'un succès des plus brefs.

La faculté de droit exerça, au cours du Moyen Âge, une sensible hégémonie. Francisco de Vitoria (1492 env.-1546) y élabora ses théories du droit international, notamment celles sur la colonisation. C'est à partir de la fin du xve siècle que les autres disciplines prirent le pas sur le droit. L'humanisme fut en honneur dès ce temps, mais n'empêcha pas le développement de la scolastique tardive et même, au xviie siècle, d'un nouvel aristotélisme. Très conservatrice, l'école théologique de Salamanque exerça une influence indéniable sur la Contre-Réforme. Dès le xvie siècle, cependant, apparurent des enseignements originaux, comme ceux de l'astronomie d'observation, de l'anatomie ou de l'économie politique. Mais la sclérose l'emporta au xviiie siècle et le niveau des études s'effondra. Entreprise en 1821 et menée à bien en un quart de siècle, la réforme des structures universitaires et des études replaça l'Université de Salamanque parmi les plus importantes d'Europe.

—  Jean FAVIER

Écrit par :

  • : membre de l'Institut, directeur général des Archives de France

Classification


Autres références

«  SALAMANQUE UNIVERSITÉ DE  » est également traité dans :

TORRES VILLARROEL DIEGO DE (1694-1770)

  • Écrit par 
  • Guy MERCADIER
  •  • 739 mots

De cet écrivain espagnol qui a publié l'essentiel de ses œuvres dans la première moitié du xviiie siècle, la renommée n'a guère franchi les Pyrénées. Pourtant, il fut sans conteste le plus célèbre de son temps. Diego de Torres Villarroel est né à Salamanque en 1694, dans un milieu de petits boutiquiers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diego-de-torres-villarroel/#i_36060

Pour citer l’article

Jean FAVIER, « SALAMANQUE UNIVERSITÉ DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/universite-de-salamanque/