TUPOU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom du premier roi qui unifia l'archipel polynésien des îles Tonga au xixe siècle, Tupou désigne par extension la lignée royale qui lui a succédé jusqu'à nos jours. Taufa'ahau, connu plus tard sous le nom de roi George Tupou Ier, assumait la chefferie des îles du nord des Tonga (groupe ha'apai) en 1820. Il transforma les petites unités politiques autonomes en un État moderne, contribua au remplacement de la religion traditionnelle par le christianisme, établit un gouvernement constitutionnel et accéléra l'adoption de l'économie monétaire. On attribue cette évolution à plusieurs facteurs : Tupou Ier tenait un des deux titres traditionnels principaux, celui de Tui Kanokupolu ; il possédait de remarquables qualités de meneur et fut habilement conseillé par les membres de la Wesleyan Mission, en particulier par le futur Premier ministre Shirley Baker qui fit du méthodisme la religion d'État. À sa mort en 1893, son arrière-petit-fils lui succéda sous le nom de Tupou II ; puis la fille de celui-ci, Charlotte (la reine Salote), couronnée en 1918, régna jusqu'à sa mort en 1965. Le trône des Tonga est occupé ensuite par son fils Tupou IV, qui a été couronné en 1967.

Le nouveau souverain d'une des plus anciennes monarchies du globe préside, en 1970, à l’accession de son royaume à l'indépendance, concédée pacifiquement par Londres. Tupou IV fait de son pays l'un des mieux scolarisés d'Océanie, mais ne fait montre d'aucun modernisme dans son action politique, qui reste de structure féodale. Ce monarque finit par susciter un désir majoritaire de réformes démocratiques que devra gérer le fils qui lui succède en 2006. Prenant le nom de Tupou V, celui-ci se heurte à un mouvement populaire de plus en plus important qui revendique la démocratisation des institutions du pays. Cet « architecte de la démocratie » dans son pays a cependant un règne de courte durée. Il meurt en 2012 et est remplacé par son frère, qui prend le nom de Tupou VI.

—  Jean-Paul LATOUCHE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  TUPOU  » est également traité dans :

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Missionnaires »  : […] Aventuriers, trafiquants, voire capitaines et équipages des baleiniers se sont trouvés fréquemment en conflit, parfois violent, avec d'autres Blancs qui voulaient protéger les indigènes de leurs débordements, les missionnaires. Eux aussi sont arrivés très tôt, car le Pacifique a été l'un des grands bénéficiaires du puissant mouvement missionnaire qui a affecté tant les protestants que les catholi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-histoire/#i_42612

TONGA

  • Écrit par 
  • Sophie FOSTER, 
  • Sione LATUKEFU
  • , Universalis
  •  • 2 112 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Histoire »  : […] Les premiers habitants des Tonga, arrivés dans l'archipel il y a environ 3 000 ans, sont des peuples de langue austronésienne et de culture Lapita, réputés pour leurs poteries aux décors complexes. À partir du x e  siècle après J.-C. au moins, les Tonga sont dirigées par une lignée de monarques sacrés, les Tu'i Tonga. Vers 1470, le Tu'i Tonga sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tonga/#i_42612

Pour citer l’article

Jean-Paul LATOUCHE, « TUPOU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tupou/